Archive pour mai, 2012

A NOTRE DAME DES ADOS

A NOTRE DAME DES ADOS dans PRIERE A MARIE pra_0188

MARIE

MARIE dans PRIERE A MARIE pra_0189

Béni sois-tu, ô homme

Béni sois-tu, ô homme dans PRIERE DANS LA VIE dieu%20appelle%2001
Dieu m’adresse Sa prière
avec ferveur et sans Se lasser 
Il crie vers moi. 
Béni sois-tu, ô homme, 
grand est ton nom. Je t’en supplie 
écoute ma prière. 

Ce n’est pas pour moi que je prie 
mais pour le monde dans lequel je vis 
pour tous mes frères et soeurs ici-bas. 

O homme, tu le sais 
que mes frères souffrent - 
Que ta puissance leur vienne en aide ! 
Donne-leur leur pain quotidien, 
délivre-les des tortures et des guerres, 
protège-les contre leurs oppresseurs. 
Fais fleurir le désert 
et protège ma création. 

O homme tout-puissant 
je sais que tu en as les moyens : 
léve seulement ton bras 
et tout s’accomplira. 

Pourquoi caches-tu ta face, ô homme, 
Je crie vers toi le jour 
je crie vers toi la nuit. 
Ne détourne pas ton regard 
daigne écouter les plaintes du monde 
dresse-toi 
et nous serons sauvés.
Verlaguet01 dans PRIERE DANS LA VIE

Profession de foi

Profession de foi dans CONFIANCE chemin%20et%20verite

Je ne crois pas en un Dieu cruel, 
qui regarde froidement 
 la souffrance de ses créatures. 
Mon Dieu dit : 
« Venez à moi,
vous qui êtes fatigués et chargés, 
et je vous donnerai le repos. »

 
Je ne crois pas en un Dieu sourd, 
qui ferme l’oreille
aux supplications des hommes en prière. 
Mon Dieu dit :
« Demandez, et l’on vous donnera, 
cherchez et vous trouverez,
frappez et l’on vous ouvrira. »
 
Je ne crois pas en un Dieu orgueilleux, 
tyran régnant sur des foules à genoux. 
Mon Dieu dit :
« Je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître. »
 
Je ne crois pas en un Dieu inaccessible, 
retiré dans sa perfection. 
Mon Dieu dit :
« Quand une femme oublierait son nourrisson,
moi je ne t’oublierai pas. 
Voici, je t’ai gravé sur les paumes de mes mains. »
 
Je ne crois pas en un Dieu comptable, 
pesant sur une balance
le poids toujours trop léger de nos pauvres œuvres. 
Mon Dieu dit :
 « Là où le péché a abondé, la grâce a surabondé. »
 
Je ne crois pas à un Dieu justicier, 
condamnant l’humanité jugée à l’enfer. 
Mon Dieu dit :
 « Je n’ai perdu aucun de ceux que tu m’as donnés. »
 
Mon Dieu, je t’appelle : « Abba, Père »

Durand-Leis dans CONFIANCE

12

Librislam - Librairie islam... |
Choisis donc la vie... Dt... |
ESCUELA DE MAGIA DE AVALONC... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A.C. MINISTRIES
| UMMA SHOP
| timothee1966